Commencer par le plus difficile, c’est le succès garanti ! 💪

La loi Laborit ? C’est quoi le rapport avec l’apprentissage des langues ? 🤷‍♀️

Selon la “Loi de Laborit“, on a tendance à éviter les tâches difficiles au profit de celles qui sont plus faciles et agréables. Saviez-vous que ce mécanisme psychologique pouvait avoir un impact sur notre capacité d’apprentissage ?
Lorsqu’il s’agit d’apprendre une nouvelle langue, la Loi de Laborit peut être notre ennemi invisible : travailler ce qu’on aime et laisser de côté les aspects plus compliqués de la langue. 

Même si cela ne semble pas agréable, commencer par les tâches difficiles peut être bénéfique à plusieurs niveaux : 

Développer une base solide de compétences
Lorsque vous abordez les aspects les plus exigeants d’une langue dès le départ, vous les maîtrisez plus rapidement.

Booster sa confiance en soi
Quand vous surmontez des obstacles majeurs, vous vous sentez plus compétent et motivé.

Gagner du temps
Éviter les difficultés d’une langue peut prolonger le processus d’apprentissage. En les abordant dès le début, vous économiserez du temps.

Pour bien commencer par les tâches plus complexes, suivez ces trois étapes :

1. Identifiez vos défis linguistiques
2. Établissez un planning

3. Utilisez l’outil adéquat – LLO.LU évidemment  😉

Finalement, la Loi de Laborit nous rappelle que l’apprentissage des langues, comme plein d’autres compétences, nécessite parfois de sortir de notre zone de confort.  

Bonne chance dans votre apprentissage, et n’oubliez pas que chaque pas fait vers les tâches difficiles vous rapproche un peu plus du succès linguistique !